Tests de vigilance

Retour

Ces tests servent à évaluer notre tendance à l’endormissement, ou au contraire, notre capacité à résister au sommeil.

Ils sont réalisés en laboratoire de sommeil, sous la surveillance d’un personnel spécialisé.

Tests de vigilance

Le Test Itératif de Latence d’Endormissement (TILE)

Le TILE permet d’objectiver la somnolence d’un patient au cours de la journée. Ce test repose sur le postulat que nous nous endormons d’autant plus vite que notre somnolence est importante.

Le patient est allongé dans un lit, au calme et dans l’obscurité, sans lutter contre le sommeil (comme pour faire la sieste). Au total, 4 tests sont pratiqués dans la journée, à raison d’un toutes les 2 heures.

 

Le Test de Maintien d’Eveil (TME)

Le TME permet d’évaluer la capacité du patient à se maintenir éveillé dans des conditions propices à l’endormissement.

Ce test est utilisé lorsque notre somnolence constitue un problème de sécurité publique ou personnelle. Par exemple, pour les professionnels de la route (chauffeur poids lourd, ramassage scolaire, taxi …) traités pour somnolence diurne excessive, le TME est un test médico-légal qui autorisera la reprise de la conduite (Décret du 21/12/2005).

Le TME permet aussi d’évaluer l’efficacité des traitements prescrits pour lutter contre la somnolence (PPC, molécules éveillantes…).

Au total, 4 tests sont pratiqués dans la journée, à raison d’un toutes les 2 heures.