Syndrome des Jambes Sans Repos et Mouvements Périodiques de Jambes

Retour

Le « Syndrome des Jambes Sans Repos » (SJSR)

Il se manifeste par le besoin de bouger les jambes, le plus souvent associé à des sensations désagréables, parfois douloureuses, survenant au repos (en général assis devant la télévision, au cinéma, en avion ou allongé au lit) et principalement le soir ou la nuit.

On estime à ce jour que le « syndrome des jambes sans repos » affecte 8% de la population française.

Son retentissement peut être important au quotidien pour les patients et affecter leur sommeil et leur qualité de vie.

Les « Mouvements Périodiques de Jambes pendant le Sommeil » (MPJS)

En outre, 60 à 80 % des personnes atteintes de « syndrome des jambes sans repos » présentent aussi des « Mouvements Périodiques de Jambes pendant le Sommeil » (MPJS). Il s’agit de mouvements involontaires et répétitifs des membres inférieurs, provoquant flexion des orteils, du pied, voire du genou et de la hanche.

Si les patients concernés n’en ont pas toujours conscience, ces mouvements périodiques de jambes survenant plusieurs fois dans la nuit, perturbent leur sommeil et celui du conjoint. Ce dernier pouvant avoir l’impression de recevoir « des coups de pieds » durant la nuit.

 

 

Syndrome des Jambes Sans Repos et Mouvements Périodiques de Jambes